Eglises Protestantes Réformées dans la Caraïbe

Qui sommes-nous ?

Une communauté de chrétiens d’obédience protestante, multi-culturelle et multi-ethnique ;
Une paroisse constituée suivant le modèle de l’Eglise Protestante Unie de France ;

dsc03085-2
Depuis le départ du pasteur Olivier Déaux, notre communauté se retrouve en vacance de Pasteur pour une année. Des pasteurs à la retraite viendront faire des missions à partir du mois de novembre. Nos prédicateurs laïcs assureront les CULTES TOUS LES DIMANCHES à 10h précises pour un culte de louanges et de prières.
Lieu : chapelle des dominicaines, rue des finances, à Petit-Pérou, Abymes
voir le plan
Venez nous y rejoindre !
Le quatrième dimanche : Sainte Cène partagée dans des coupes individuelles


CP21
Nouveau Conseil Presbytéral suite à l'Assemblée Générale du 28 mars 2021
Steven Rey, président - Fanny Darviot - Rila Razakandrainy, secrétaire - Jan Cherdieu - Agnes Ranaivojaona - Olivier Déaux, Pasteur - Danièle Wernher -
Nety Thérésine, trésorière




Message de l'Eglise Protestante Réformée de Guadeloupe


En Guadeloupe, depuis le lundi 15 novembre une grève contre l’obligation vaccinale imposée aux personnels de santé et aux pompiers, paralyse le pays.

Des barricades jalonnent les routes, entravant l’activité économique, les soins aux malades, générant exactions et violences. Les écoles ont dû fermer.
À partir du lundi 22 novembre en réponse à la décision gouvernementale, une grève générale illimitée est annoncée avec une plateforme de revendications, reprenant celle de 2009 LyannajKontPwofitasion (LKP) qui a duré 44 jours et qui jusqu’à ce jour n’ont pas été satisfaites.

Que penser de tout cela ?
La situation globale en Guadeloupe a empiré. Les politiques n’ont pas apporté de solutions satisfaisantes aux problèmes économiques et sociaux existants (eau, chlordécone, chômage, etc..) et les blessures provoquées par l’histoire coloniale refont surface.

C’est l’impasse !

Lisons dans Matthieu 8 :5 à 8

« Alors que Jésus entrait dans Capernaüm, un officier romain l'aborda et le supplia en disant : «Seigneur, mon serviteur est couché à la maison, atteint de paralysie, et il souffre beaucoup.» Jésus lui dit : «J'irai et je le guérirai.» L'officier répondit : «Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement un mot et mon serviteur sera guéri. »

Comme le centenier, nous (L’Église Protestante Réformée de Guadeloupe) confessons que notre pays est malade et souffre beaucoup depuis bien longtemps...
Au vu de toutes les exactions vécues et commises, nous ne sommes pas dignes. Mais, nous demandons à Dieu de dire seulement un mot, et notre pays sera guéri.

Notre pays a besoin d'une parole, dont Dieu seul, est capable !

Prions, joignez-vous à nous, demandons-lui ensemble, qu'Il intervienne !


L’Eglise protestante réformée de Guadeloupe remet par la prière au pied de la croix de Jésus toutes ces préoccupations du fait de cette situation compliquée.
Prions notre Dieu d’amour. Joignez-vous à nous pour implorer son secours.

Prière :
Notre Dieu, notre Père,
Tu connais les désordres que vit le monde et les questions que nous nous posons sans obtenir les réponses que nous attendons,
Tu vois nos insuffisances face à l’inattendu qui surgit brutalement dans notre quotidien, bouleverse nos règles de vie sanitaire, semant le désarroi dans notre vie sociale.
Aplanis les obstacles et accordes -nous ton secours.
Que ta paix descende sur la Guadeloupe dont tu connais les douleurs que toi seul peux soulager,
Mets cette paix, Seigneur, dans le cœur de sa population,
Travaillée par les peurs que toi seul peux dissiper,
Marquée par les empreintes de l’histoire difficiles à éluder, les ressentiments et l’amertume que toi seul peux réparer.
Viens en aide aux responsables politiques et à la société dans sa diversité
Pour une réconciliation fraternelle que seul ton Esprit Saint peut inspirer.

C’est toi, le Dieu d’amour, que nous implorons pour aider les uns et les autres
,
Tous tes enfants, tous frères et sœurs, à se parler sans violence ni préjugés.
Conforte-nous, par ta grâce, dans l’amour de notre prochain
Et dans l’humilité pour apprécier l’action de ta miséricorde.
Garde en nous toujours la force d’espérer en ton royaume et ta justice.

Au nom de ton fils Jésus-Christ nous te prions,
Notre Père, qui es aux cieux ……

Lydia et Netty


agenda Nous prévoyons des rencontres qui nous semblent importantes, en respectant les mesures de sécurité sanitaire

  • Samedi 11 décembre 17h : Chanté Nwel à l'Eglise
Venez nombreux pour partager ce moment de joie. Apporté vos cantiques, une boisson ou quelques chose à grignoter pour parfaire ce moment de convivialité. N'oubliez pas vos gobelets !

  • Samedi 25 décembre à 10h : culte de noël

  • attentionPas de culte le dimanche 26 décembre 2021
  • Et bientôt 2022 !
  • Date à retenir : la journée Mondiale de prière Vendredi 4 mars 2022
✍️ à noter
  • Le catalogue de SMPP pour commander les livres de méditation journalières 2022 est arrivé. Le tableau de commande est affiché jusqu'au 7 novembre.  
  •   Les paroissiens qui souhaitent passer commande peuvent s'adresser à Lisette : lizette.bonet@laposte.net

    • Le soutien scolaire ( aide aux devoirs) effectué par le biais de Men a Lespwa, à la Maison Départementale de l'Enfance (MDE) va reprendre.                            
               Les paroissiens intéressés par cette activité  sont invités à prendre contact avec Dorothée.
    Dorothée : menalespwa@protestants-caraibes.org

    • Le service Notes bibliques et prédications organise sur Zoom le 16 octobre de 10h à 12h30 (heure de Paris) un webinaire ouvert à tous pour encourager la formation à la prédication et réfléchir à la prédication pour aujourd’hui. Voici le lien pour s'inscrire   https://forms.gle/rMjppRcDuYp6ecz28



    Chaine YouTube de l'EPRG quelques cultes filmés fin 2020-début 2021



    logo JMP Compte rendu et retour de l'association JMP France



    App photo
    Culte de

    Marie-Galante

    en photo






    predication
    Prédication du 17 février 2019 :

    Gilets jaunes, voilà un discours qui pourrait vous concerner, vous qui êtes pauvres qui avez faim pleurez. Qui êtes moqués Ce à quoi vous répondrez : « encore des promesses ».
    Le texte des béatitudes est bien connu ; mieux conne dans l’Evangile de Mathieu.
    En comparant les 2 textes, on peut faire ressortir quelques différences qui laissent penser que le Christ a prononcé plusieurs discours sur le même thème.
    Dans Luc, il descend de la montagne et rejoint la foule. Dans Mathieu il monte sur la montagne
    Luc détaille la composition de la foule (juifs venus de Jérusalem et non juifs venu de Tyr et Sidon)
    Dans Luc, les bénédictions précèdent les malédictions. Mathieu ne s’est attaché quant à lui qu’aux bénédictions.
    Voilà un texte qui doit nous rendre HEUREUX ; Ce mot est répété quatre fois. Heureux Heureux.
    Il est répété tout au long de la Bible. Dans le psaume 1. Et dans Jérémie.
    C’est bien là le projet de Dieu pour nous à travers la relation que nous pouvons avoir avec lui. Abraham a vécu dans l’espérance de la promesse de Dieu. Puis Moise et le peuple d’Israel.
    Heureux au présent, ceux qui ont déjà le royaume de Dieu. Et heureux dans l’attente, l’espoir et l’espérance et l’attente de la promesse.
    Il est dit encore dans ce texte que Dieu agit. Il n’est pas cité. Mais c’est bien lui qui agit quand le Christ dit « vous serez consolé »
    Il s’adresse déjà à ses disciples récemment recrutés. Qui ont tout quitté pour le suivre. Qui ont renoncé à leur confort et leur routine. Et pour qui cette vie de nomade est en rupture avec leur vie d’avant.
    Voilà ce pour quoi ils ont tout quitté. Pour ces béatitudes. Dans une relation privilégiée avec le fils de Dieu. Tel doit être dans le présent de leur vie la condition du disciple : heureux dans la présence du Seigneur.
    Sommes-nous comme ces disciples ?
    Ce texte parle aussi à tous. Pas seulement aux disciples comme dans Mathieu. Mais à tous, aux juifs mais aussi aux païens venus de Tyr et Sidon. Pour renouveler l’alliance faite au peuple d’Israël ; mais aussi pour rappeler l’engagement de Dieu aux nouveaux baptisés.
    Le Christ s’est installé sur un plateau, un terrain plat pour que sa parole se diffuse.
    Et Ceux qui sont venus pour une guérison de leur maladie reçoivent une parole qu’il faut laisser agir pour une vie plus riche. Et Dieu parle toujours dans les Ecritures.
    Mais le Christ parle-t-il à tout le monde ?
    Il s’adresse aux pauvres, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas comblés et qui ont encore de la place dans leur vie dans pour le recevoir. Un creux dans leur vie et qui tendent la main vers lui.
    Attention à ne pas laisser le matériel prendre toute la place. Car nous passerons à coté de quelque chose et laisserons s’installer un gros manque.
    Attention à ceux qui se croient parfait dans leur foi et riche en foi. Les pharisiens, parfait applicateur de la loi, n’ont pas su recevoir le Christ.
    Aux pauvres qui appellent Dieu, ill peuvent être certain des réponse. A ceux-là il est offert la Parole de Dieu et son Royaume. Pour une vie meilleure et plus riche.
    Et malheur à ceux qui s’attachent aux richesses, à l’orgueil et à la vanité.
    Enfin, ce texte qui évoque la faim, la tristesse, les insultes est tout de même un aveu, par le Christ, du malheur dans le monde. Les gilets jaunes le montre bien. Et ne serait-il pas intéressant qu’ils troquent leur gilet jaune pour un gilet de sauvetage. En la personne du Christ.
    Amen





    Y'a pas longtemps
    WEEK-END DE PENTECÔTE 2018


    Quelques souvenirs :
    WEEK-END DE PÂQUES
    Formation prédicateur laïc

    Carnet d'adresses Guadeloupe