Eglises Protestantes Réformées dans la Caraïbe

Qui sommes-nous ?

Une communauté de chrétiens d’obédience protestante, multi-culturelle et multi-ethnique ;
Une paroisse constituée suivant le modèle de l’Eglise Protestante Unie de France ;

dsc03085-2


Sous la houlette de notre pasteur, notre petite communauté d’une trentaine de familles se retrouve
TOUS LES DIMANCHES à 10h précises pour un culte de louanges et de prières. Le Pasteur assurera les cultes les 2ème et 4ème dimanches.
Lieu : chapelle des dominicaines, rue des finances, à Petit-Pérou, Abymes
voir le
plan

Venez nous y rejoindre !

Le quatrième dimanche : Sainte Cène partagée dans des coupes individuelles

LE DEUXIÈME DIMANCHE temps fort pour toute la communauté : ATTENTION NOUVELLE FORMULE  pour petits et grands, culte intergénérationnel qui nous invitera à réfléchir et discuter par groupe, puis mise en commun de la synthèse des groupes.
PROCHAINS TEMPS FORT : 13 JUIN 2021 : "LES RENCONTRES DE JÉSUS"

Nouveau Conseil Presbytéral suite à l'Assemblée Générale du 28 mars 2021
CP21
Steven Rey, président - Fanny Darviot - Rila Razakandrainy, secrétaire - Jan Cherdieu - Agnes Ranaivojaona - Olivier Déaux, Pasteur - Danièle Wernher -
Nety Thérésine, trésorière

oreille
Permanence Pastorale
Le Pasteur Olivier Déaux est à votre écoute, sans rendez-vous, tous les mercredis matin de 10h à 12h, au presbytère derrière la chapelle

✍️à noter Nous prévoyons des rencontres qui nous semblent importantes, en respectant les mesures de sécurité sanitaire

  • Dimanche 13 juin : culte intergénérationel
Assemblée générale de Men a Lespwa, (association diaconale), après le culte

  • Dimanche 20 juin : culte filmé

  • Dimanche 27 juin : culte avec sainte cène suivi du pot de départ du Pasteur Olivier Déaux


1 culte par mois filmé et rediffusé sur youtube semaine suivante ! Chaine YouTube de l'EPRG

N'hésitez pas à vous y abonner

Suite à des soucis techniques successifs nous n'avons pas pu diffuser les cultes de février, mars, avril, mai. Nous nous en excusons.

Culte18:10Culte 20:12Culte24-01



zoom
Nouveau : Partage biblique en visio-conférence (Zoom ou Teams)
Prochaine rencontre Mercredi 16 Juin 2021 à 18h
Thème : "un parcours à travers la bible"
Tous ceux qui souhaitent participer à cette rencontre en visio conférence, sont  priés d'envoyer leur mail à Olivier, pour en recevoir le lien. 
Son mèl:
olivier.deaux@sfr.fr


Bouton YoutubeYoutube
Les temps de méditation et de prière du mercredi et les temps de culte du dimanche pendant le confinement restent en ligne. Notre Pasteur nous les a concoctés avec les musiciens et les prédicateurs laïcs.
En cliquant sur l'image vous accèderez directement à la chaîne du pasteur Olivier Déaux et aux vidéos.
Ou tapez Olivier Deaux sur You Tube. Bien sûr n'hésitez pas à vous y abonner et partager, dans l'amour de notre Seigneur Jésus Christ.


logo JMP Compte rendu et retour de l'association JMP France



App photo
Culte de

Marie-Galante

en photo






predication
Prédication du 17 février 2019 :

Gilets jaunes, voilà un discours qui pourrait vous concerner, vous qui êtes pauvres qui avez faim pleurez. Qui êtes moqués Ce à quoi vous répondrez : « encore des promesses ».
Le texte des béatitudes est bien connu ; mieux conne dans l’Evangile de Mathieu.
En comparant les 2 textes, on peut faire ressortir quelques différences qui laissent penser que le Christ a prononcé plusieurs discours sur le même thème.
Dans Luc, il descend de la montagne et rejoint la foule. Dans Mathieu il monte sur la montagne
Luc détaille la composition de la foule (juifs venus de Jérusalem et non juifs venu de Tyr et Sidon)
Dans Luc, les bénédictions précèdent les malédictions. Mathieu ne s’est attaché quant à lui qu’aux bénédictions.
Voilà un texte qui doit nous rendre HEUREUX ; Ce mot est répété quatre fois. Heureux Heureux.
Il est répété tout au long de la Bible. Dans le psaume 1. Et dans Jérémie.
C’est bien là le projet de Dieu pour nous à travers la relation que nous pouvons avoir avec lui. Abraham a vécu dans l’espérance de la promesse de Dieu. Puis Moise et le peuple d’Israel.
Heureux au présent, ceux qui ont déjà le royaume de Dieu. Et heureux dans l’attente, l’espoir et l’espérance et l’attente de la promesse.
Il est dit encore dans ce texte que Dieu agit. Il n’est pas cité. Mais c’est bien lui qui agit quand le Christ dit « vous serez consolé »
Il s’adresse déjà à ses disciples récemment recrutés. Qui ont tout quitté pour le suivre. Qui ont renoncé à leur confort et leur routine. Et pour qui cette vie de nomade est en rupture avec leur vie d’avant.
Voilà ce pour quoi ils ont tout quitté. Pour ces béatitudes. Dans une relation privilégiée avec le fils de Dieu. Tel doit être dans le présent de leur vie la condition du disciple : heureux dans la présence du Seigneur.
Sommes-nous comme ces disciples ?
Ce texte parle aussi à tous. Pas seulement aux disciples comme dans Mathieu. Mais à tous, aux juifs mais aussi aux païens venus de Tyr et Sidon. Pour renouveler l’alliance faite au peuple d’Israël ; mais aussi pour rappeler l’engagement de Dieu aux nouveaux baptisés.
Le Christ s’est installé sur un plateau, un terrain plat pour que sa parole se diffuse.
Et Ceux qui sont venus pour une guérison de leur maladie reçoivent une parole qu’il faut laisser agir pour une vie plus riche. Et Dieu parle toujours dans les Ecritures.
Mais le Christ parle-t-il à tout le monde ?
Il s’adresse aux pauvres, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas comblés et qui ont encore de la place dans leur vie dans pour le recevoir. Un creux dans leur vie et qui tendent la main vers lui.
Attention à ne pas laisser le matériel prendre toute la place. Car nous passerons à coté de quelque chose et laisserons s’installer un gros manque.
Attention à ceux qui se croient parfait dans leur foi et riche en foi. Les pharisiens, parfait applicateur de la loi, n’ont pas su recevoir le Christ.
Aux pauvres qui appellent Dieu, ill peuvent être certain des réponse. A ceux-là il est offert la Parole de Dieu et son Royaume. Pour une vie meilleure et plus riche.
Et malheur à ceux qui s’attachent aux richesses, à l’orgueil et à la vanité.
Enfin, ce texte qui évoque la faim, la tristesse, les insultes est tout de même un aveu, par le Christ, du malheur dans le monde. Les gilets jaunes le montre bien. Et ne serait-il pas intéressant qu’ils troquent leur gilet jaune pour un gilet de sauvetage. En la personne du Christ.
Amen





Y'a pas longtemps
WEEK-END DE PENTECÔTE 2018


Quelques souvenirs :
WEEK-END DE PÂQUES
Formation prédicateur laïc

Carnet d'adresses Guadeloupe