Eglises Protestantes Réformées dans la Caraïbe


Men a lespwa est l'association d'entraide de l'église protestante réformée de Guadeloupe. Elle est en relation avec l'association Accolade Caraïbe pour l'aide aux sortants de prison et aux Personnes Placées Sous Main de Justice (PPSMJ).
A propos
D'accolade Caraïbe
Les contacter :
15-01 Résidence Gatine – 97139 ABYMES
Tél. : 0590 48 29 88 - Fax : 0590 48 29 89
Mail :
accolade.caraibes@orange.fr

Projet Journées Nationales Prison, en Guadeloupe INTRODUCTION : Chaque année sont organisées les journées nationales prison (JNP) dans le but d’informer l’opinion publique des conditions de vie en milieu carcéral et de réfléchir avec elle à l’utilité de la prison, aux mesures à prendre pour favoriser la réinsertion sociale, la prévention de la délinquance et de la récidive. Ces journées nationales ont été fixées du 21 au 27 novembre 2016

UN PROJET POUR LA GUADELOUPE DANS LE CADRE D’UN LARGE PARTENARIAT Plusieurs associations ou instances travaillant en lien avec le milieu carcéral se sont saisies du projet : le Secours catholique, Men a Lespwa (association protestante), Accolade Caraïbes, l’aumônerie catholique des prisons, l’aumônerie protestante des prisons. 
L’OBJECTIF : alerter l’opinion publique sur la situation difficile des prisons en Guadeloupe et s’interroger sur ce que nous pouvons faire pour accompagner les détenus vers une réinsertion effective.
LE THEME : L’ENFERMENT CARCERAL, LE DETENU, SA FAMILLE Quel impact ? Quel avenir ?
A un moment où la société guadeloupéenne s’inquiète à juste titre d’une recrudescence de la délinquance et de la violence, de l’agression de plusieurs surveillants de prison ces dernières semaines, il importe de faire ensemble un diagnostic de l’état de nos prisons et de s’interroger sur les mesures à prendre.  Ainsi plusieurs intervenants en prison ou associations travaillant pour la réinsertion des sortants de prison se sont mobilisés pour témoigner de leur expérience et proposer une réflexion en vue de favoriser la réinsertion des détenus, la prévention de la délinquance et de la récidive et par conséquent une plus grande sécurité dans la société.
TROIS ACTIONS ONT ETE PROPOSEES FIN NOVEMBRE : 

  1. Le mardi 22 novembre à 14h30 : un temps d’échange avec des détenus en semi-liberté, dans le cadre d’un chantier d’insertion à la prison de Baie Mahault, avec plusieurs intervenants dont un sociologue, des aumôniers de prison, des responsables associatifs.
  2. Le mercredi 23 novembre à 10h sur Radio Guadeloupe première et à 11h sur Radio Massabielle: deux émissions avec plusieurs intervenants, dont un psycho-sociologue, des aumôniers de prison, des responsables associatifs, une maman de détenu
  3. Le samedi 26 novembre au matin à l’accueil des familles de la prison de Baie Mahault; un temps convivial avec une colation pour échanger avec les familles de détenus

DES SUITES A ENVISAGER : au cours de l’année 2017, il est prévu de répondre à d’autres demandes d’intervention : contact : Ketty FAHRASMANE à l’adresse bfahrasmane@laposte.net



A propos de
MEN A LESPWAActions de MEN A LESPWA




Fond Jean-Pierre Barlet


boitediaconie
En sa mémoire, la paroisse continue son aide au plus démuni en partenariat avec Saint Vincent de Paul, sous la bienveillance de Gislhaine Dumabin et Lydia Mondor
A la fin de l'année 2011, une vente de plants de la pépinière de Jean-Pierre a eu lieu. La vente a rapporté 500€ au fond de solidarité. Une vente de gâteaux, sur l'initiative de Gislhaine, à l'issue d'un culte du mois de mai a contribué, elle aussi au fond Jean-Pierre Barlet, pour une somme de 84€. Ces sommes d'argent sont transformées en achats de première nécessité par Gislhaine et apportés à l'association St Vincent de Paul.

A propos du Fond Jean-Pierre Barlet

Carnet d'adresses Guadeloupe