Eglises Protestantes Réformées dans la Caraïbe

L’installation du nouveau pasteur

DSC_0190

Les 27 novembre et 4 décembre 2016, les Églises protestantes réformées de Guadeloupe puis de Martinique ont procédé, lors de leur culte respectif, à l’installation de leur nouveau pasteur, Christian Bouzy, pasteur de l’Église protestante unie de France.

DSC_0213


Les deux cultes d’installation ont été présidés par le pasteur Bertrand Vergniol, secrétaire général du Défap (Service protestant de mission) et le pasteur Bernard Antérion, président de la Ceeefe (Communauté des églises francophones).

Cette double installation a eu lieu en présence de nombreux invités, membres et amis de l’Église.
DSC_0284




En Guadeloupe, a été inaugurée le même jour la toute nouvelle maison presbytérale dont la construction est presque achevée.
DSC_0476





Les pasteurs Bertrand Vergniol et Bernarfd Antérion ont profité de leur séjour aux Antilles pour rendre visite à plusieurs membres de chacune des deux communautés, mais aussi à différents responsables religieux avec lesquels une coopération confiante s’est tissée au fil des années : l’évèque de la Guadeloupe, la communauté du chemin neuf, des pasteurs de l’Eglise adventiste, un prêtre orthodoxe etc… Ils ont également rencontré les conseils presbytéraux des deux communautés pour mieux comprendre le projet et les enjeux de leur vie d’Eglise.
DSC_0273



Un projet d’église qui se précise et un nouveau pasteur qui arrive
Les deux paroisses de Guadeloupe et Martinique ont connu cet été 2016 un changement de pasteur. Après le départ de Jean-Pierre Anzala et toute sa famille en juillet, Christian Bouzy est arrivé le 8 août avec Anne son épouse. C’est donc le temps de l’acclimatation, de l’accueil mutuel, et de l’apprivoisement. Le pasteur Christian Bouzy se rend disponible pour rencontrer les uns et les autres. N’hésitez pas à lui faire signe, à prendre contact avec lui au 06 90 63 05 52 ou à lui demander une visite ! En plus de l’accompagnement pastoral des deux paroisses, Christian est aumônier régional des prisons en Martinique, Guadeloupe et Guyane. A ce titre, il est chargé de coordonner les équipes d’aumônerie protestante qui sont à l’œuvre dans les différents établissements pénitentiaires.
Un double évènement se prépare depuis quelques semaines ;
le dimanche 27 novembre en Guadeloupe, puis le 4 décembre en Martinique, il y aura un culte d’installation du pasteur suivi d’un apéritif fraternel. Seront invités les membres des paroisses bien-sûr mais aussi plus largement, tous les partenaires, les amis, les représentants des autres églises et religions, les autorités publiques. En Guadeloupe ce sera aussi l’occasion d’inaugurer le nouveau presbytère dont la construction est presque achevée. Voici de bons prétextes pour se réjouir et se faire connaître du plus grand nombre. Les deux paroisses profitent donc de cette occasion pour renouveler leur plaquette, se présenter aux médias et communiquer largement.
C’est un défi qu’elles se donnent pour les prochains mois : communiquer sur la foi qui les anime. Trouver des mots simples pour dire leur espérance. Dialoguer avec les femmes et les hommes qui partagent les mêmes questions existentielles ou la même quête spirituelle. Débattre sur des sujets d’actualité qui préoccupent chacun.


Carnet d'adresses